Autour de « Paradis Perdu »

Depuis 2008, Paradis Perdu, de Antoine Guillot, se joue encore régulièrement.
Depuis 2015, c’est Antoine Formica qui l’interprète.
Autour de cette création originale, mêlant patchwork de textes poétiques, théâtraux, musicaux ou cinématographiques ainsi que textes originaux et improvisations, s’est créé un module pédagogique particulier amenant les participants à construire eux-mêmes des scènes liées à l’histoire contemporaine pour les mettre en scène ensuite.
Collèges et lycéens participent régulièrement à ce module, adapté sur-mesure selon chaque groupe.
Ainsi, de l’écriture au jeu, tout le processus de création d’un spectacle est décortiqué dans ce parcours.

Les interventions sont assurées par Antoine Formica et Antoine Guillot.